Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Colloques, lectures et autres événements > De la cruauté de l’érotisme à une relation entre êtres souverains (...)

De la cruauté de l’érotisme à une relation entre êtres souverains ?

Mis en ligne le 16/08/2019

De la cruauté de l’érotisme à une relation entre êtres souverains ?

À propos de l’essai de Roger Vailland : L’Œuvre de cruauté

Vailland essayiste… mais à quoi voulait-il bien s’essayer ? Ses essais sont certainement des ébauches, si parfaits soient-ils, pour ses romans… et pour sa vie. Ce sont des épreuves de réflexion, nourries par l’expérience immédiate de la vie et qui ne cessent de ressurgir et de trouver leur véritable forme dans les romans. C’est le cas par exemple de son essai intitulé L’Œuvre de cruauté, écrit en 1950. Essai dont le thème est l’amour et le plaisir, sujets présents au cœur de tous ses romans, mais aussi de sa propre vie.

Cette communication a été présentée par Agota Bu-Renaut lors des 24èmes Rencontres de Bourg-en-Bresse, le 17 novembre 2018, sur le thème « Vailland à l’essai ».

Lire le texte intégral en pdf :

PDF - 344.6 ko
A propos de L’oeuvre de cruauté par Agota Bu-Renaut

Dans la même rubrique :

© 2006–2007 Les Amis de Roger Vailland – Élizabeth Legros et Alain (Georges) Leduc, co-responsables de la rédaction.
Conception : www.linuance.com