Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Autour de Vailland > Jérôme Leroy, Roger Vailland et La Fête

Jérôme Leroy, Roger Vailland et La Fête

Mis en ligne le 21/11/2017

En octobre 2016, Jérôme Leroy, auteur de romans noirs, passait une journée à la médiathèque Élisabeth et Roger Vailland à Bourg-en-Bresse pour prendre des notes sur un roman de Roger Vailland, qu’il affectionne particulièrement. La Fête (Gallimard, 1960) est l’avant-dernier roman écrit par Vailland, décédé en 1965. Le personnage principal, Duc, est un écrivain qui, à travers une rencontre fulgurante de trois jours, sensuelle et sexuelle avec une jeune femme, redécouvre la puissance du désir et la force de création.

JPG - 25.6 ko
211117

Jérôme Leroy consultant le fonds Roger Vailland de la Médiathèque de Bourg-en-Bresse

C’est au contact du manuscrit original, sous forme de six cahiers d’écolier à spirale, conservés à la médiathèque de Bourg, que Jérôme Leroy a touché la part intime de l’écrivain, son écriture, dans tous les sens du terme. Pour lui, le style de Roger Vailland représente « une subtile alchimie entre le français du cardinal de Retz et les intrigues de la Série Noire ».

Le texte qu’il a tiré de cette expérience, intitulé « Des miroirs à remonter le temps », est maintenant accessible dans le cadre des « Flashbacks du patrimoine de la région Auvergne-Rhône-Alpes », avec un enregistrement réalisé en avril 2017 (lecture de Gislaine Drahy). Le rapport de Jérôme Leroy à l’œuvre de Vailland, la manière dont ce roman spécifique, La Fête, s’est mêlé à sa vie personnelle, alterne dans cette lecture avec des extraits du livre.

Dans la même rubrique :

© 2006–2007 Les Amis de Roger Vailland – Élizabeth Legros et Alain (Georges) Leduc, co-responsables de la rédaction.
Conception : www.linuance.com