Vous êtes ici : Accueil > L’homme > Fiches thématiques > Roger Vailland et l’art > Joseph Šima

Joseph Šima

Mis en ligne le 25/10/2006

Josef Šíma (francisé en Joseph Sima) est un peintre d’origine tchèque, né à Jaroměř en mars 1891 et mort à Paris en juillet 1971.

À Prague, il est membre du groupe Devetsil, fondé en 1920.

Il s’installe en 1920 à Paris où il côtoie les surréalistes. Il rencontre Amédée Ozenfant, Pierre Jeanneret, Albert Gleizes, collaborateurs de la revue L’Esprit nouveau. Il acquiert la nationalité française en 1926.

Il collabore longuement avec le poète Pierre Jean Jouve : gravures pour Beau Regard (GLM, 1927), Le Paradis perdu (GLM, 1938). Il se lie en 1927 avec les futurs auteurs du Grand Jeu, René Daumal, Roger Gilbert-Lecomte et Roger Vailland. Sima devient le directeur artistique de leur revue. Il restera en relation avec Vailland pendant toute sa vie.

Il demeure étroitement lié à l’avant-garde poétique de Prague et fonde en 1934 le groupe des Surréalistes de Tchécoslovaquie.


« Stop mais que quand un bruit de verrou qu’on pousse ou mieux de verrue qui pousse coincée dans l’illusoire Sandwich du Temps et de l’Espace la dernière image réintègre le Point-éternel-en-son-propre-intérieur-volant feue Poésie et feue Peinture désincarnées flamberont dans le mystère nu mais lyrique du FAIT LYRIQUE alors seul entre tous il n’était pas dépaysé Joseph Sima stop »

Roger Gilbert-Lecomte


Peinture de Joseph Šima Peinture de Joseph Šima Peinture de Joseph Šima

Cliquez sur les vignettes pour afficher une image plus grande.

Ci-dessous : un article de Vailland sur Šíma paru dans Paris-Midi.

Word - 20.5 ko
© 2006–2007 Les Amis de Roger Vailland – Élizabeth Legros et Alain (Georges) Leduc, co-responsables de la rédaction.
Conception : www.linuance.com