Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Parutions > L’Hôtel des Deux Gares réédité

L’Hôtel des Deux Gares réédité

Mis en ligne le 21/12/2016

Le roman de René Ballet L’Hôtel des Deux Gares vient de reparaître chez Mon Petit Éditeur avec une préface d’Alain (Georges) Leduc.

JPG - 29.9 ko
9782342058376-small

« Dans ce roman qui se passe à Paris pendant l’été 1944, traîne une guerre qui n’en finit pas et l’ombre de Drieu La Rochelle dont le héros Roc est censé être très proche. Robert Rocher, alias Robert, alias Roc, est un homme traqué qui a beaucoup à se reprocher. Lié aux tortionnaires de la rue Lauriston, il a longtemps cherché sa voie pour finalement se rallier à Doriot et à son parti. Cet ancien surréaliste a viré "facho" après avoir assisté en 1934 au congrès de Nuremberg d’où il revient subjugué et écrit une nouvelle en l’honneur de la foule nazie, La belle inconnue de Nuremberg. La musique, les oriflammes, les cohortes noires des troupes d’élite le transportent de ferveur et de joie. Cette jouissance extrême rejoint l’analyse de Wilhelm Reich qui parle dans cette identification de « dérèglement de la sexualité ». Et puis, un jour, les temps ont changé... On n’arrive plus à réduire les maquis : la voix de Radio Londres se fait moins ténue. Pour Robert Rocher, la nuit se lève. La débandade. Impossible rêve de recommencer une autre vie. Roc est pris au piège d’une ville insurgée. Cerné. Qui forcera en premier sa planque ? Les résistants ou les grosses huiles de la collaboration qui veulent se débarrasser d’un homme qui en sait trop ? René Ballet nous brosse (avec quelle maestria !) le portrait d’un collabo fidèle à ses idées...Derrière ce roman se tapit une des pages les plus horribles de notre passé. » (Critique d’Alain (Georges) Leduc, Révolution, N° 767, 10/11/1994).

René Ballet, né en 1928, est un écrivain français, communiste et résistant. Grand reporter, essayiste et romancier, il est membre fondateur des Éditions Le Temps des cerises et a été aussi rédacteur en chef de La Revue Commune.

Outre son œuvre personnelle, il est connu pour avoir été un ami intime de Roger Vailland et de sa femme Élisabeth avec laquelle il a notamment écrit le volume consacré à Vailland dans la collection Écrivains d’aujourd’hui de Seghers. Il est cofondateur de l’association Les amis de Roger Vailland.

Ci-contre en pdf : la préface d’Alain (Georges) Leduc pour la nouvelle édition

PDF - 118.5 ko
hôteldesdeuxgares_alain_georges_leduc

Dans la même rubrique :

© 2006–2007 Les Amis de Roger Vailland – Élizabeth Legros et Alain (Georges) Leduc, co-responsables de la rédaction.
Conception : www.linuance.com